Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tunis : Une nouvelle liste des cibles d’attentats terroristes tout au long de cet été révélée par « The Independent »

Les Tunisiens qui ont été formés avec des tueurs dans le camp d’entraînement terroriste de l’Etat Islamique (EI) dans le Sud de la Libye, se préparent à perpétrer de nouvelles attaques, révèle le quotidien britannique Daily Mail, dans sa livraison de ce jeudi 2 juillet.

Les affidés tunisiens du groupe terroriste Etat islamique ont dressé une liste de nouvelles cibles terroristes après le succès des deux attaques sanglantes de cette année, a-t- il été révélé encore, et il ressort d’une enquête menée au niveau des forums online et des réseaux sociaux des jihadistes, que des plans ont été échafaudés pour des attaques contre les commerces vendant de l'alcool, contre le principal aéroport du pays et l’île de Djerba, rapporte , pour sa part, The Independent.

Les endroits fréquentés par les touristes occidentaux sont censés être la cible principale des terroristes qui entendent paralyser ainsi l'industrie du tourisme en Tunisie, laquelle représente 15 pour cent du revenu total du pays.

Des milliers de touristes ont déjà fui la Tunisie après l'attaque Sousse et le nombre des vacanciers devraient être considérablement inférieur à la normale pendant au moins le reste de l'année. Jusqu'à présent, les pertes financières pour la Tunisie à la suite des attaques a été estimée à 450 millions de dollars.

Soixante personnes ont été tuées dans deux attaques terroristes liées à l’EI en Tunisie à ce jour, cette année. La première attaque visant le Musée du Bardo à Tunis, le 18 mars, a fait 22 tués, majoritairement des touristes occidentaux. Le second, le 26 juin, contre une station balnéaire de Sousse, a coûté la vie à 38 personnes, dont 30 sont des touristes britanniques.

Le problème est que d'autres attaques pourraient être synonymes de désastre total pour l'industrie du tourisme du pays, lui collant la réputation d’épicentre de la terreur dont il aurait du mal à se débarrasser pour le reste de la décennie.

Selon the Independent, des conversations avec de hauts responsables de la sécurité tunisienne ont révélé l’existence de craintes que ceux qui ont été formés avec les auteurs des attentats du musée du Bardo et de Sousse soient ceux-là mêmes qui se préparent à commettre d’autres atrocités.

Plus tôt cette semaine, il était apparu que les auteurs des deux attaques avaient tous reçu une formation militaire à la fin de l’année dernière dans un lointain camp de la terreur au Sud de la Libye.

Les autorités tunisiennes viennent d’annoncer l’arrestation de 12 personnes qu'elles soupçonnent d'être liées à l’attaque contre Imperial Marhaba de Sousse de Sousse, ajoutant qu’elles continuent d’en rechercher deux autres qu’elles soupçonnent d'avoir été formées dans le camp de la terreur en Libye.

« C’est un groupe dont les membres ont été formés en Libye, et qui avait le même objectif. Deux ont attaqué le Bardo et l'un Sousse », a révélé Lazhar Akremi, ministre chargé des Relations avec le parlement, confirmant qu’au total 12 suspects ont été arrêtés depuis vendredi dernier suite au pire massacre jamais perpétré dans l’histoire contemporaine de la Tunisie.

Les jihadistes de l’EI qui contrôlent de vastes territoires en Irak et en Syrie, ont revendiqué la responsabilité de l'attentat de Sousse, mais les autorités tunisiennes affirment que le tireur ne figurait pas sur la liste des jihadistes fichés par la police.

Plus de 3.000 Tunisiens ont rejoint les rangs de l’EI en Irak et la Syrie, constituant ainsi et de loin le plus grand contingent d'extrémistes étrangers qui luttent pour le groupe terroriste au Moyen-Orient.

D'autres sont allés en Libye voisine, où un conflit entre deux gouvernements rivaux a permis à des combattants islamistes d’y chercher refuge et de gagner du terrain.

Mohamed Lahmar

Tunis : Une nouvelle liste des cibles d’attentats terroristes tout au long de cet été révélée par « The Independent »
Tag(s) : #Tunisie

Partager cet article

Repost 0