Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tunisie - Economie :

  • Après l'attaque de Sousse, un important cadeau financier pour le secteur touristique
  • Annulation du timbre fiscal de sortie pour les non résidents, report du remboursement des crédits des établissements hôteliers, octroi de nouveaux crédits exceptionnels et réduction de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), telles sont les principales mesures prises lundi, en faveur du secteur touristique.

  • Ces mesures ont été annoncées par la ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Selma Rekik, après l'attentat survenu vendredi 26 juin 2015 dans un hôtel à Sousse ayant coûté la vie à 38 personnes.

    Pour ce qui est du détail des mesures annoncées, il s'agit notamment de reporter, à la fin de 2016, le remboursement des tranches de crédits (principal et intérêt) contractés par les établissements touristiques dont la restitution est prévue en 2015, tout en procédant au rééchelonnement de ces dettes en fonction de la capacité de remboursement des unités concernées.

    Les mesures portent aussi sur l'octroi de nouveaux crédits exceptionnels remboursables sur 7 ans dont 2 ans de grâce, en vue de financer les activités des établissements touristiques durant la période 2015-2016 tout en opant pour des règles prudentielles souples.

    La ministre annonce également la réduction de la TVA imposée sur les services des établissements touristiques de 12 à 8% ainsi que le rééchelonnement des dettes de ces unités auprès de la SONEDE et de la STEG.

    Réduction des tarifs de transport...

    Une réduction de 30% sera, en outre, appliquée sur les tarifs de transport maritime et aérien au profit de la communauté tunisienne à l'étranger. A cet égard, l'Etat prendra en charge 50% des frais de cette réduction alors que le reliquat sera pris en charge par le transporteur, en l'occurrence Tunisair ou la Compagnie tunisienne de navigation (CTN).

    Le rééchelonnement du principal de la dette relative à la contribution des employeurs à la Caisse de sécurité sociale sur 7 tranches tout en les faisant bénéficier d'une exonération des pénalités de retard si la dette est remboursée et le rééchelonnement est respecté, c'est une autre mesure annoncée par Mme Rekik.

    L'Etat prendra encore en charge la contribution des employeurs pour tous les établissements touristiques qui ne procéderont pas à des licenciements.

    Annulation de visa pour plusieurs pays...

    Parmi les mesures adoptées pour drainer les touristes, figurent également l'octroi de visas aux niveaux des frontières pour les touristes venant de Chine, d'Inde et de Jordanie outre l'octroi de visas (entrées multiples) pour une année, pour les investisseurs et hommes d'affaires originaires de ces pays.

    A cet égard, une annulation de visa a été décidée au profit des ressortissants de certains pays tels que l'Angola, le Botswana, le Burkina Faso, la Russie, Chypre et Kazakhstan.

    Les touristes russes pourront payer en rouble

    Les mesures, qui seront mises en oeuvre sur le moyen terme, prévoient aussi l'octroi d'incitations fiscales aux sociétés de capital-risque en vue d'encourager la souscription aux capitaux des établissements touristiques.

    Par ailleurs, une délégation tunisienne se déplacera en Russie afin de négocier la possibilité de permettre aux touristes russes le paiement de leurs séjours en Tunisie en rouble, a encore indiqué la ministre.

    S'agissant du secteur de l'artisanat, qui risque également de subir les conséquences de l'attentat de Sousse, un conseil ministériel lui sera consacré prochainement, a-t-elle dit.

Economie : Après l'attaque de Sousse, un important cadeau financier pour le secteur touristique
Tag(s) : #Économie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :